Cottage, fantômes et guet-apens d'Ann Granger

L'histoire. Lucas, type un peu louche, citadin, belle voiture, a un rendez-vous dans une ferme abandonnée. Il fouine un peu et y découvre le cadavre d'une femme. Il s'enfuit, de peur d'être accusé. Évidemment la police finit par découvrir le corps et c'est Jess Campbell qui se retrouve à enquêter sur ce meurtre dans la campagne anglaise.

Mon avis. L'auteure nous propose une galerie assez variée de personnages mais elle ne parvient pas à nous intéresser à leur sort. J'ai trouvé le roman assez fade. Un cosy mystery parmi d'autres. La seule originalité réside dans la présence de fantômes mais ils m'ont plus perturbée qu'autre chose. Bref, ce roman a été assez décevant.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/496

Fil des commentaires de ce billet