Bloodsilver de Wayne Barrow

L'histoire. Imaginez l'histoire de la conquête de l'Ouest si, en 1691, des vampires avaient fui la vieille Europe pour s'installer dans le Nouveau Monde.. Et bien, Bloodsilver, c'est ça. Ce livre regroupe plusieurs sections évoquant les grandes figures de l'imaginaire de l'histoire américaine (Cotton Mathers, Mark Twain, Doc Holliday et j'en passe) mais en rajoutant ce petit grain de sel, des vampires, des "Brookes" qui cherchent à s'installer et à obtenir leur propre état.

Mon avis. Peu à peu les récits se dirigent vers l'ouest. On débute à Salem avec la chasse aux sorcières et Cotton Mathers puis on suit la conquête de l'Ouest et on aboutit à Hollywood. Différents récits au fil des siècles et au gré des personnages historiques. Certains m'ont davantage plu que d'autres mais cela donne un tout assez cohérent. Le mélange western et vampire est assez réussi. J'ai passé un bon moment à lire ce livre, même si je lui ai trouvé parfois quelques longueurs selon les récits.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/493

Fil des commentaires de ce billet