Les super-héros. Un panthéon moderne de Vincent Brunner

Résumé :

Spider-Man et Captain America auraient-ils remplacé Zeus ou Hercule dans l'inconscient collectif ? Umberto Eco voyait déjà en Superman un personnage mythologique. Longtemps méprisés avant d'être réhabilités, désormais omniprésents au cinéma et dans la pop culture, les super-héros ont élargi leur public au-delà des seuls geeks. Hors du domaine du divertissement, ils servent de modèles fantasmés à une humanité en quête de repères. Mais que signifie cet attrait croissant pour ces archétypes ? Et si ces justiciers costumés incarnaient un nouveau panthéon laïc ? En convoquant des penseurs tels que Nietzsche, avec son concept de surhomme, ou Lévi-Strauss, avec les mythes primitifs, Vincent Brunner analyse l'évolution de la figure du super-héros et démontre que Wonder Woman ou les X-Men constituent dorénavant une véritable mythologie contemporaine.

Critique :

Tout d'abord cet essai se lit très bien et très rapidement. Il révèle une bonne connaissance des comics et des super héros, une bonne connaissance aussi du contexte littéraire et sociétale. L'essai est soutenu par des citations et des références. Bref un ouvrage sérieux et solide.

Cependant je suis restée un peu sur ma faim. On a là un ouvrage de vulgarisation, de présentation très générale et les réflexions ne vont pas assez en profondeur à mon gout.

A réserver pour ceux qui veulent un premier regard solide et nuancé sur les superhéros mais quelque chose d'analyse poussée.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/460

Fil des commentaires de ce billet