Elric à la fin des temps de Michael Moorcock

Résumé :

Vous voulez suivre Elric dans sa quête éternellement recommencée à la pointe de Stormbringer, son infidèle épée ? Le voici englouti dans une fracture du continuum, affrontant les habitants de la fin des temps... ou les derniers Danseurs, qui sont assez puissants pour changer leur univers à volonté... ou même les Seigneurs du Chaos qui, raillant les lois de la vérité, mettent les intrus au défi de les distraire par leurs bons mots.

Critique :

Tout d'abord ce recueil regroupe 3 histoires différentes, dont une seule concerne Elric. Donc j'ai été assez étonnée et un peu déçue de me rendre compte que l'histoire d'Elric représente un tiers du recueil seulement. Les trois histoires sont assez mauvaises. Elric se fait balader par les habitants de la fin du temps. La seconde histoire accumulait les rebondissements et les sous histoires mais on ne s'attache pas au héros et on ne se plonge pas dans son univers. Donc une seconde histoire assez frustrante. La dernière histoire est plus courte, plus travaillée, la fin est inattendue mais au final cette histoire ressemble plus à une blague qu'à une nouvelle de fantasy.

Un recueil décevant.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/461

Fil des commentaires de ce billet