Le mystère de Callander Square d'Anne Perry

Résumé :

Cette enquête semblait élémentaire : quelle femme de chambre indélicate du très chic Callander Square a enterré ses nourrisons adultérins dans le parc ? Mais la vérité est loin d'être aussi simple, et le gentleman inspecteur Thomas Pitt n'est pas au bout de ses surprises, dans cette haute société victorienne où les faux-semblants sont rois.

Critique :

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Charlotte et Thomas Pitt dans leur seconde enquête. Cette fois, cela commence d'une manière triste et assez lugubre. Des cadavres sont retrouvés lors de travaux dans une rue d'un quartier réputé. Tout d'abord tout semble pointer vers une domestique qui aurait voulu se débarrasser d'un enfant illégitime mais Thomas, sa femme ainsi que la sœur de celle-ci vont venir fourrer leur nez pour éviter que ces morts restent sans explication.

Encore une fois j'ai trouvé que l'auteure a amené de manière assez mordante la mentalité de l'époque, tout en la dénonçant. On partage les pensées d'un certain nombre de personnages, notamment un notable qui pense qu'au final, tout gentilhomme passe du bon temps avec les domestiques, elles sont là pour cela ... Encore une fois un regard assez savoureux sur la condition féminine de l'époque et une enquête bien menée.

Un régal, j'attends la suite :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/452

Fil des commentaires de ce billet