Brand New Ancients de Kae Tempest

Résumé éditeur :

Fable urbaine contemporaine, entre rap, poésie et épopée dramatique, Les nouveaux anciens renoue avec la ballade antique en embrassant toutes ces formes dans une magistrale et puissante unité. Kevin, Jane, Mary, Brian, Thomas et Clive, héros ordinaires, dieux d'aujourd'hui, ignorent tout de leurs liens de parenté et s'illustrent par leurs espoirs et désillusions, jalousie, bravoure et trivialité. Les anciens mythes résonnent dans ces vies désenchantées, où surgit la beauté de l'humain loin de l'indifférence cynique du monde contemporain.

Critique :

J'ai découvert Kae Tempest et ses textes au travers de mes préparations pour un concours. J'étais tombée sur le poème Icarus par cette poètesse et j'avais adoré l'énergie qui se dégageait de sa déclamation du poème.

Je ne suis pas une grande amatrice de poésie mais Icarus m'avait donné envie de découvrir davantage de cette poétesse, et peut être élargir aux poètes dans la même mouvance qu'elle. Brand New Ancients est un long poème (et non un recueil comme je l'ai d'abord cru) sur la destinée de quatre hommes et femmes ordinaires. La poète fait ressortir la dimension mythique, divine qui réside dans le parcours de personnes ordinaires.

In the old days

the myths were the stories we used to explain ourselves.

But how can we explain the way we hate ourselves,

the things we’ve made ourselves into,

the way we break ourselves in two,

the way we overcomplicate ourselves?

But we are still mythical.

We are still permanently trapped somewhere between the heroic and the pitiful.

We are still godly;

that’s what makes us so monstrous.

But it feels like we’ve forgotten we’re much more than the sum of all

the things that belong to us.

J'ai trouvé le poème très accessible. Différents épisodes sont séparés par des passages plus généraux avec le retour de ce refrain "the brand new ancients". J'ai regretté ne pas avoir la voix de Kae Tempest quand je l'ai lu. Elle rend ses écrits tellement vivants et captivants. J'aime le rythme qu'elle donne à ses textes. Et je pense que j'en relirai davantage.

We are perfect because of our imperfections.

We must stay hopeful;

We must stay patient –

because when they excavate the modern day

they’ll find us: the Brand New Ancients.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/435

Fil des commentaires de ce billet