Le Bureau du mariage idéal d'Allison Montclair

Résumé éditeur :

Alors que Londres se remet lentement de la Seconde Guerre mondiale, deux femmes que tout oppose s’associent pour monter une société au cœur du quartier de Mayfair, le Bureau du Mariage Idéal. L’impulsive Miss Iris Sparks à l’esprit vif et Mrs Gwendolyn Bainbridge, veuve pragmatique et mère d’un jeune garçon, sont résolues à s’imposer dans un monde qui change à toute vitesse. Mais les débuts prometteurs de leur agence matrimoniale sont menacés quand leur nouvelle cliente, Tillie La Salle, est retrouvée morte et que l’homme arrêté pour le meurtre se trouve être le mari potentiel qu’elles lui avaient trouvé. La police est convaincue de tenir le coupable mais Miss Sparks et Mrs Bainbridge ne sont pas du même avis. Afin de laver le nom du suspect – et rétablir la fragile réputation de leur agence – Sparks et Bainbridge décident de mener leur propre enquête. Elles ne savent pas encore qu’elles vont mettre leur vie en danger…

Critique :

Ce roman est un véritable coup de coeur. J'ai A-DO-RE.

Côté intrigue, c'est pas mal : une jeune femme est retrouvée assassinée. Le soir de sa mort, elle avait rendez vous avec un jeune homme rencontré via l'agence matrimoniale, le bureau du mariage. Cette histoire met en péril la réputation de l'entreprise de nos deux héroïnes. L'intrigue est sympathique mais ce n'est pas ce qui me rend aussi enthousiaste pour cette série.

Le vrai coup de coeur vient des personnages. Les personnages principaux déjà sont terriblement attachants. D'un coté on a Gwen Bainbridge, veuve de guerre qui, à l'annonce de la mort de son mari, se retrouve en hopital psychiatrique et qui doit maintenant se battre pour récupérer son fils. Gwen appartient à l'aristocratie et cela se ressent dans ses manières, mais elle possède aussi un don de voir au travers des gens. De l'autre, Miss Sparks a un petit coté canaille : fille d'un milieu plus populaire, plus légère et moins "convenable". Elles font une jolie paire d'héroïnes et se complètent à la perfection. Il faut rajouter à cela tout un tas de personnages secondaires : Sally, le recouvreur de dettes, la belle-mère de Gwen, le médecin de Gwen, Mike, l'un des ex-fiancés d'Iris ... On a une magnifique galerie de personnages qui sont dépeints à la perfection.. On rajoute à cela un talent pour les dialogues et on obtient un cosy mystery addictif et j'ai hâte de lire la suite.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/419

Fil des commentaires de ce billet