Résumé (éditeur) :

Southampton, quartier rouge. Le corps d'un homme est découvert. Atrocement mutilé, le cœur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose... son cœur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s'empare de la ville.

Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l'Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.

Le commandant Helen Grace est chargée de l'enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l'arrêter avant qu'il ne frappe à nouveau.

Critique :

C'est avec beaucoup d'impatience que j'attendais de retrouver Helen Grace. J'avais beaucoup aimé le premier récit des enquêtes de Helen.

Helen est fidèle à elle-même : torturée, hantée par son passé et les crimes de sa sœur. On la retrouve toujours à la tête d'une équipe d'enquêteurs, mais son supérieur a été remplacé par Ceri Harwood, une opportuniste aux dents longues. Elle voie encore régulièrement Jake et on la surprend à suivre un jeune homme dont on ne sait rien au départ. J'ai aimé voir le côté humain de Helen se développer dans ce roman, que ce soit dans son comportement vis-à-vis de Charlie, sa collègue qui a perdu son bébé suite à l'enlèvement par Marianne, ou vis-à-vis du coupable. Helen fait preuve d'une grande sensibilité et à côté de cela d'une certaine fermeté quand il faut, ce qui fait que je trouve que ce personnage sonne assez juste.

Côté enquête, on se plonge dans un univers bien glauque encore cette fois : quelqu'un assassin violemment les clients des prostitués. L'intrigue est pas trop mal construite avec son lot de fausses pistes et de rebondissements. J'ai trouvé l'histoire bien rythmée avec des chapitres courts et efficaces.

En conclusion, un tome plus intéressant que le 1e car le personnage principal Helen me semble plus humain, plus sensible et évolue au fur et à mesure des pages. Une enquête intéressante mais pas forcément très originale.