Résumé :

Cordelia Gray et son associé Bernie tiennent une agence de détective. Les affaires ne vont pas fort mais heureusement une cliente arrive : un grand scientifique veut embaucher Bernie pour enquêter sur le suicide de son fils, qui étudiait à Cambridge avant de tout plaquer pour devenir jardinier dans une grande propriété.

Critique :

Le roman commence très fort puisque, très vite, Cordelia va découvrir le corps de Bernie dans leur bureau, suicidé après avoir découvert qu'il était atteint d'un cancer. Cordelia va dont reprendre l'agence mais en gardant tout le temps les principes d'enquêteur de Bernie, qu'il avait récolté pendant sa carrière de policier sous les ordres d'un certain ... Dagliesh (autre héros des romans policiers par P.D. James). J'ai trouvé assez drôle de lire des références à une autre série par le même auteur, surtout au travers du regard idéalisant de Bernie, lui même n'étant qu'un fantôme qui hante les souvenirs de Cordelia...

Cordelia n'a pas eu une enfance dorée : ballotée de famille d'accueil en famille d'accueil, récupérée par son père sur le tard mais éduquée à la dure, c'est une jeune femme pragmatique et parfois un peu cynique. Sa manière de résoudre l'affaire est assez originale, mais j'ai trouvé que les dernières pages n'étaient pas très utiles, bien que cela permet une rencontre sympathique pour les habitués de P.D. James mais qui n'apportent pas grand chose de nouveau.

C'est avec plaisir que je vais la retrouver pour sa seconde enquête