Ce roman est le second tome de la Guerre des Nains. Les orcs ont été tenus en échec mais un danger plus grand menace : des êtres de feu, des êtres quasi divins s'approchent du Pays Sûr dans le but de le purifier.

Globalement j'ai été assez déçue par ce second tome. Le danger des êtres de feu est à peine esquissé dans le tome précédent. En un tome, ils sont introduits et détruits. Je trouve que l'auteur n'a pas pris le temps de développer correctement cet aspect de l'histoire.



L'histoire sentimentale de Tungdil est mieux traitée. Son amour pour Balyndis est contrarié puisqu'elle doit respecter la décision de son clan et épouser un autre homme.

L'univers des nains est bien dépeint cela dit. Je me suis passionnée pour cette rivalité entre les clans et les 3e ainsi que par le royaume des Affranchis.

Je ne pense pas continuer la série des nains. J'ai eu trop de mal à terminer la Guerre des Nains. C'est dommage car certains points sont intéressants mais l'intrigue principale m'a semblé bâclée.