Blog d'une amatrice de fictions

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pour le meilleur et pour le pire (Agatha Raisin 5) de M.C. Beaton

BEATON 5.jpg, oct. 2019

Enfin le jour qu'Agatha attendait tant arrive : elle va épouser James. Mais, voila-t-y pas que son "défunt" mari pointe le bout de son nez et fait tout capoter. James est vexé, Agatha frustrée puis délaissée. Forcément quand ce mari bien encombrant est retrouvé assassiné, la police soupçonne Agatha qui va devoir trouver le coupable pour se disculper...

J'ai beaucoup aimé ce tome. Je trouve que ce roman a un meilleur équilibre entre histoire entre les personnages et intrigue policière. Déjà, contrairement au tome précédent, il n'y a pas un tiers du roman consacré à la mise en place de l'intrigue. Dès le départ, on suit Roy, l'ami (enfin ex-employé plus ou moins ami) qui tente de nuire à Agatha (qui a refusé de revenir dans la boite de relations publiques et donc a couté une promotion à Roy). Ce dernier recherche (et trouve) l'ex-mari d'Agatha mais abandonne son idée de vengeance. Sauf que le mal est fait ... Et c'est cette démarche de Roy qui met tout en branle.

L'intrigue policière est sympa. On cherche qui a pu tuer l'ex-mari avec des fausses pistes, des révélations.. L'histoire entre James et Agatha est un peu exaspérante à force de leur "je t'aime, moi non plus". Mais ce qui est drôle dans le duo qu'ils forment, c'est le fait que quand l'un veut être raisonnable et laisser la police faire, c'est l'autre qui propose d'enquêter. Globalement, j'apprécie peu James qui me semble carrément instable et au final assez antipathique. Par contre je trouve Agatha plus humaine au fil des romans.

Bref, pour le moment, les Agatha se bonifient au fur et à mesure de la série et c'est avec plaisir que je lirai le prochain :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/335

Fil des commentaires de ce billet