Randonnée mortelle (Agatha Raisin 4) de M.C. Beaton

BEATON 4 Randonnée.jpg, sept. 2019

Après avoir re-travaillé un peu dans les relations publiques à Londres, Agatha Raisin revient dans son petit village, un peu déprimée. Elle a tiré un trait sur son voisin et elle se rend compte que l'environnement qu'elle a sur Londres la rend méchante et impopulaire. Cette fois, au lieu de se mettre elle-même dans le pétrin, c'est une jeune femme qui vient la solliciter. L'une des membres de l'association des randonneurs de Dembley est morte assassinée et cette jeune femme a peur que l'homme qu'elle aime soit injustement accusé. Flattée et soutenue par Lacey, son séduisant voisin, Agatha Raisin chausse ses chaussures de randonnée et va enquêter.

Je trouve qu'enfin l'auteur trouve une certaine vitesse de croisière. Le tome précédent était trop long sur les relations entre Agatha et Lacey, en dehors de l'enquête. Dans ce tome l'équilibre entre les relations des personnages principaux et l'enquête en elle-même est parfait.

L'intrigue policière est bien travaillée. On suit la victime dans ces derniers moments. On se fait une idée sur elle : une femme avec un sale caractère qui impose son point de vue et cherche la confrontation. En suivant ses derniers jours, on découvre peu à peu les suspects potentiels, qu'on rencontrera de nouveau par les yeux de nos deux enquêteurs Agatha et Lacey. Je n'avais pas vu venir le dénouement :)

Côté relations autour du personnage, je ne trouve plus Agatha exaspérante mais elle me fait presque pitié. Entre Roy, son ex-employé qui se sert des compétences de l'héroïne pour faire progresser sa propre carrière et Lacey qui semble aimer Agatha quand elle est déprimée et fragile plutôt que de la soutenir et de l'admirer quand elle est forte et déterminée, je trouve notre protagoniste assez mal entourée côté hommes. J'ai trouvé le personnage d'Agatha plus juste, plus nuancé mais j'ai donc trouvé cela se faisait au détriment du capital sympathie de Roy et de Lacey. A voir comment tout cela évolue ...

Un tome bien équilibré, avec un personnage moins exaspérant et plus attachant. Hâte de lire la suite :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/324

Fil des commentaires de ce billet