Dans ce troisième tome de la saga de la Passe-miroir, Ophélie est renvoyée sur son arche, sur Anima, où elle se morfond et s'inquiète pour Thorn. Elle décide de mener sa propre enquête de son côté, espérant ainsi retrouver son mari. Des indices trouvés par son grand oncle la conduisent sur Babel, une arche où les lois sont strictes. Pour percer les secrets de cette arche, elle va se créer une fausse identité et fouiner mais, évidemment, cela ne sera pas de tout repos...

J'ai dévoré ce troisième tome. Encore une arche si différente des autres avec deux esprits de famille, Pollux et Hélène... Et toujours plus de révélations concernant Dieu...

Ce tome se lit (malheureusement) trop vite. Il m'a tenu deux jours . Toujours ce style fluide et cet univers riche. J'ai apprécié retrouver les personnages des deux premiers tomes : Bérénilde, l'ex-ambassadeur, la marraine d'Ophélie et bien évidemment Thorn, toujours aussi ambigu. Et une fin qui donne envie de lire le tome 4 :)