Black Spring est un charmant village qui cache un terrible secret : une sorcière hante ces lieux. Elle apparaît n'importe où dans les limites de la bourgade, que ce soit dans un coin de forêt, dans votre salon ou votre salle de bain et reste là, à attendre, avant de disparaître et réapparaître ailleurs. Une malédiction pèse sur cette ville : une fois que vous vous y êtes installés, vous ne pourrez plus en repartir. Un jour, des adolescents en ont marre de cette situation et pètent un câble...

L'idée de départ est clairement flippante. Imaginez manger votre dîner et d'un coup vous apercevoir que la sorcière est dans votre salon, les yeux et la bouche cousus, immobile. Ça doit plomber l'ambiance... L'auteur donne un coup de modernité à son histoire de sorcière et de village hanté en intégrant les nouvelles technologies à son récit : les habitants ont une application pour annoncer où est la sorcière aux forces de l'ordre, afin de la suivre (et d'éviter qu'une personne de l'extérieur de passage tombe dessus par hasard). On rajoute à cette situation angoissante un groupe d'ados avec leur imprévisibilité et leur lot de réactions imprévisibles et inconscientes. Et on va droit au désastre...

Le début est vraiment flippant mais à la moitié du récit, je trouve qu'on perd un peu le fil. On aurait presque pu s'arrêter à la moitié du récit. Une légère baisse d'intérêt donc mais l'auteur réussir à relancer et surtout donne une conclusion très intéressante à l'histoire de la sorcière. Une petite déception, cependant, pour le sort réservé au personnage principal.

Globalement une très très bonne lecture, un bon roman d'horreur flippant et un auteur à suivre.