Joseph Laflamme est journaliste. Il travaille à la pige et les temps se font durs. On est en 1891, au Canada. Et puis, par hasard, il tombe sur un véritable scoop : un homme tue violemment une prostituée. Et en prime, son mode opératoire n'est pas sans rappeler un célèbre meurtrier londonien qui sévissait à peine quelques années avant...

Le roman repose sur l'idée "et si Jack l'Eventreur avait arrêté de tuer à Londres parce qu'il était parti ailleurs ?". L'auteur nous propose ici une aventure se basant sur l'idée que Jack était un franc maçon. L'intrigue est bien menée. Les personnages sont bien dépeints, notamment le journaliste Joseph et sa sœur. Je ne m'attendais pas au dénouement, enfin à la solution du crime. Le roman est très fluide (une fois qu'on a cherché quelques termes canadiens) et se lit bien.

Un bon polar. Je ne sais pas encore si je lirai les autres tomes car ce roman ouvre une série d'aventures pour Joseph Laflamme.