La Quiche fatale (Agatha Raisin 1) de M.C. Beaton

Résumé :

Agatha Raisin travaille dans les relations publiques à Londres. Un jour, elle décide de prendre sa retraite et de s'acheter une petite maison dans la campagne anglaise. Elle espérait y avoir une vie calme, idyllique. Elle ne s'attendait pas à enquêter sur un meurtre...

Critique

J'avais déjà lu quelques Agatha Raisin il y a une dizaine d'années. J'avais bien aimé et j'ai donc décidé de tous les lire, dans l'ordre.

Au début, Agatha choisit d'échanger sa vie trépidante et exténuante à Londres contre une retraite paisible dans la campagne anglaise. Au départ, elle s'ennuie beaucoup et s'occupe en lisant des romans policiers, notamment des Agatha Christie. Et puis, elle se décide à participer à un concours de cuisine. Non seulement elle ne gagne pas mais l'arbitre de la compétition meurt empoisonné par la quiche d'Agatha. Cette dernière doit avouer avoir triché : elle a acheté sa quiche chez un traiteur londonien... Elle va devoir enquêter pour trouver le véritable meurtrier, s'il y en a bien un ...

En tant que premier tome, il y a pas mal de personnages à présenter et cette tâche est remplie. On découvre Agatha Raisin, femme dynamique, un peu excessive cela dit. Elle ne fait rien à moitié. On rencontre des connaissances de son ancienne vie à Londres, notamment Roy, un ancien employé avec qui elle est devenue amie . On découvre aussi toute la communauté du village où elle s'est installée : la femme du pasteur et son association de femmes du village, ses voisines, un jeune policier avec qui elle se lie d'amitié... L'auteur met tout cela en place de manière fluide.

J'ai trouvé ce premier tome assez réussi. Les situations sont assez drôles et l'enquête assez intéressante et bien menée.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/283

Fil des commentaires de ce billet