Dans le premier tome, la troupe de héros avait réussi à stopper l'avancée d'un seigneur des dragons. Dans ce second tome, on les retrouve suite au sauvetage d'un groupe d'humains réfugiés (les victimes du tome 1). Assez vite, on sait que la petite troupe ne va pas pouvoir rester ensemble et c'est d'une manière assez violente qu'ils se retrouvent séparés.

Globalement j'ai pris plaisir à lire ce roman mais je trouve les personnages plus ou moins intéressants, et surtout plus ou moins travaillés. Certains sortent du lot (Laurana, Tanis) mais d'autres sont peu approfondis et ont peu de nuances (Sturm par exemple). Bref, le portrait des personnages est assez irrégulier, certains sont fascinants (notamment les mages ou le kender), d'autres sont caricaturaux. Il en va de même en ce qui concerne leurs réactions. J'ai trouvé que certains personnages tombaient amoureux à une vitesse assez hallucinante.

Ce que j'ai par contre apprécié c'est le style, et le fait que certains faits du premier tome étaient rappelés, sans avoir un résumé un peu lourd, mais par touche lors des premiers chapitres. J'avais lu le premier tome il y a un bout de temps et ces rappels m'ont permis de raccrocher les wagons.

En bref, une fantasy sans prétention avec beaucoup d'actions, certains personnages intéressants et parfois drôles mais il ne faut pas attendre la profondeur que certains autres romans proposent. J'ai passé un bon moment et je lirai très certainement la suite.