Présentation éditeur :

Qu'il joute ou qu'il guerroie, le chevalier errant n'a d'autre code que celui de l'honneur. Il loue ses services aux causes les plus nobles et prend la défense des opprimés. Ser Arlan suit cette ligne de conduite et l'inculque à son écuyer Dunk. La rencontre de ce dernier avec un étrange garçon qui se fait appeler Oeuf va changer à jamais son destin.

Critique :

Ce tome regroupe trois nouvelles avec pour héros un chevalier errant (un chevalier qui vend ses services mais qui est aussi chargé ponctuellement par la population de servir la justice), ainsi que son jeune écuyer Oeuf, un jeune homme très particulier puisqu'il est en réalité Aegon Targaryen.

L'action de ces nouvelles se situe 90 ans avant Le Trône de Fer. Résultat : on parle d'un grande nombre de familles mais peu (voire aucun) des personnages vivants dans la série d'origine ne sont encore nés.

J'ai beaucoup aimé ce recueil. C'est toujours bien écrit, il y a de l'action, des rebondissements. J'ai aussi aimé découvrir un peu plus la dynastie Targaryen (avec ses hommes honorables et ses membres moins honorables).