Critique :

Ce roman est la troisième "enquête du généalogiste" dont le premier tome était Le Code 1879 (critique ici). Dans cette série, l'inspecteur Foster résout des affaires en sollicitant parfois l'aide de Nigel Barnes, un généalogiste. Le tome 2, Depuis le temps de vos pères, ne m'avait pas fait faire des bonds mais ce tome 3...

J'ai beaucoup aimé ce roman. Il se lit très bien. Avec ce tome, on approfondit le passé de Foster, puisque cette affaire l'oblige à se replonger dans celle de 1992 à laquelle il a participé. Pas de folles courses poursuites à l'américaine mais une immersion dans une ambiance et des portraits de personnages bien construits.

Quelques petits bémols. De un, je trouve que pour les "enquêtes du généalogiste", le généalogiste en question, Nigel, est assez peu présent et il subit plus qu'autre chose je trouve dans ce tome. Donc peu de Nigel, et peu de généalogie. Autre petit bémol, l'un des coupables est vite découvert par le lecteur vu que peu de personnages correspondent à ses caractéristiques (age, sexe, etc) donc un "mystère" vite résolu mais ce roman est beaucoup plus que la recherche du coupable direct des meurtres.

Ce roman est disponible chez Babel noir (320 p, 8.80 €) ou en epub (9.49 € selon l'éditeur Rouegue) (Attention spoiler dans le résumé de Rouegue)