Tout d'abord, ce petit livre est un très bel objet, offert par une amie, Lau. Donc merci Lau :)

Moi--Cthulhu.jpg

Le mythe de Cthulhu a inspiré de nombreux textes et continue aussi bien du côté anglophone que francophone.

Dans ce texte, Cthulhu raconte son "enfance", avant d'arriver sur terre dans un récit à la première personne. Neil Gaiman démontre notamment sa connaissance du corpus lovecraftien. Ce texte est complété par de multiples notes, une introduction par le traducteur, Patrick Marcel et une lettre de l'auteur parue dans la revue Dagon peu après que celle ci ait publiée Moi Cthulhu.

Ce que je retiens de Moi, Cthulhu : c'est une oeuvre de jeunesse et on y trouve déjà l'humour de Neil Gaiman par passages et il y a aussi une critique intéressante de l'écriture de Lovecraft. J'ai trouvé ce texte divertissant et aussi intéressant pour son analysé sur l'auteur parodié.

Pas mal pour "que 46 pages", non ?