Blog d'une amatrice de fictions

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Origine de Diana Abu-Jaber

Lena Dawson travaille au service médico-légal de la ville de Syracuse. Un matin, une femme l'attend. La mère d'un enfant victime de la mort du nourrisson. Seulement voilà, cette mère est persuadée que la mort de son bébé n'est pas ce qu'elle semble être, que c'est un meurtre, et elle compte sur Lena pour le prouver.

Dans ce roman policier, le lecteur suit l'enquête menée par Lena Dawson, spécialiste des empreintes digitales. Cette jeune femme a un don : elle réussit à voir LE détail qui ne colle pas. Son intuition lui a permis d'élucider un meurtre et lui a valu une certaine notoriété au niveau local. C'est pour cette raison que cette mère va tenter de la convaincre d'approfondir les causes de la mort de son enfant.

Le roman se penche aussi sur le passé mystérieux de Lena. Enfant adoptée, elle sait peu de choses sur ses parents biologiques. Cette affaire va l'obliger à rechercher ses origines, aussi difficile et désagréable que cela soit.

L'enquête en elle-même assez intéressante. Qui pourrait vouloir tuer un nourrisson ? Pourquoi ? Comment le tueur a-t-il réussi à ne laisser aucune trace ? J'ai tout de même trouvé la solution un peu tirée par les cheveux.

Lena est pas désagréable mais un peu trop docile, notamment face à son mari dont elle est séparée. Cet homme est odieux, une véritable caricature du mari jaloux et possessif, un personnage sans nuance.

Globalement, le roman avait de nombreuses longueurs, une intrigue un peu décevante et j'en garde un souvenir mitigé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/191

Fil des commentaires de ce billet