Depuis un bout de temps, je regardais avec envie du coté des "vraies" liseuses. Je possède un archos 70b ereader qui est une machine un peu hybride, mi tablette mi liseuse qui a, à mes yeux, deux petits défauts : son poids et sa faible autonomie. Evidemment quand on a une tablette, c'est forcément plus lourd qu'une liseuse et coté autonomie ca dépend surtout de la luminosité. En réduisant cette dernière, je peux tenir une petite dizaine d'heure. Cependant, en la réduisant trop, si on est mal placé par rapport au soleil (ce qui m'est arrivé dernièrement dans un train), ca n'est pas lisible. De plus l'écran n'est pas en E-ink même si la technologie utilise ne me fatigue pas trop.




Bref j'ai craqué pour le kobo mini, à 80 euros (un peu moins, genre 79.90 je crois). J'ai déjà lu une ou deux heures avec donc je ne peux pas donner d'avis encore sur l'autonomie globale de la machine mais je peux déjà donner mon avis sur deux ou trois points.




On m'avait dit : l'écran du kobo mini est tout petit. Certes il est petit (5 pouces) mais ca reste suffisant pour lire. Pas de couleur (contrairement à l'archos mais l'interêt de la couleur de l'archos était surtout pour les vidéos) donc ca ne me gêne pas. L'écran est très agréable pour lire, plus que l'archos qui reste un écran de type tablette.




Question poids, je trouvais l'archos un peu trop lourd (330 g). Le kobo classique est à 185 g selon la fiche technique et le mini à 135 g. Pour me donner une idée, j'ai voulu comparer avec dans une main l'archos et dans l'autre un paquet de gateaux suédois de 150 g, bah la différence est flagrante. (Comparaison qui a eu lieu avant l'achat, sinon j'aurais utilisé le kobo mini plutot que le paquet de gateau)




Fonctionnalités supplémentaires : on a le wifi et on peut relier à son compte facebook (ce que je n'ai pas fait, je vois assez peu l'interêt). J'ai carrément désactivé le wifi pour des raisons d'autonomie. Après, on trouve les fonctions "habituelles" : grandeur des marges et de la police. On peut aussi changer la police (ce que je ne pouvais pas faire sur mon archos) et surtout, surtout justifier ou non le texte (j'avoue qu'un texte non justifié, mes yeux saignent).




En prime, une nouveauté appréciable par rapport à mon archos c'est la possibilité de faire une recherche pour trouver un livre. J'ai un grand nombre d'ebooks trouvés sur feedbooks et achetés chez Bragelonne (vous savez les opérations ebooks à 0.99 ^^) donc j'ai tout mis sur le kobo et après il a fallu retrouver le bouquin que j'avais commencé (Frankenstein de Shelley) et plutot que de tourner les pages de la liste des livres contenus, recherche et paf je tombe sur mon livre assez vite ^^.




Autre point à mentionner : pas de moyen d'augmenter la capacité avec une carte SD. C'est un inconvénient que je connaissais avant de l'acheter mais vu que je passe par mon pc pour télécharger des ebooks (via feedbooks, le projet gutenberg ou via des sites marchands), je me sers aussi de ce pc pour stocker. Je n'éprouvais donc pas le besoin d'augmenter la capacité (qui est de 1.2 giga soit environ 1000 livres). Alors que cette possibilité était beaucoup plus intéressante pour l'archos qui permet de lire des videos donc des fichiers beaucoup plus gros que les fichiers que je vais télécharger pour la liseuse.




Le petit inconvénient à mes yeux est l'installation et le logiciel kobo desktop.Le démarrage du kobo mini nécessite (selon la boite) l'utilisation de la connection internet et de l'installation du logiciel kobo desktop. Je n'ai pas testé de le démarrer sans cette connection mais je trouve cette obligation un peu dommage.




Disons que j'ai eu un peu de problème pour le prendre en main. Tout est fait pour privilégier l'achat d'ebooks via le site et le logiciel kobo (ce qui est assez logique) et j'ai eu un peu de mal à télécharger sur la liseuse mes ebooks. Pour cela il a fallu que j'aille sur le site (pour une explication assez bete au final : créer un dossier books à la racine du kobo et mettre les ebooks dedans)




Petite précision : l'archos en question est un bon produit, surtout si on veut un produit hybride. J'en ai offert un à ma mère pour noel et après avoir vu celui de ma mère, mon père a aussi craqué pour la machine. Mais l'archos est moins nomade à mes yeux que le kobo (question poids et autonomie) mais garde un coté ambivalent (c'est sympa un petit film quand on a pas mal de train et moyen de surfer sur le net ou de jouer à alchemy). Je ne crache pas sur mon archos mais je voulais une "vraie" liseuse d'où mon achat.




Donc en conclusion : petit (mais pas trop), léger, agréable à lire mais j'ai eu un peu de mal à prendre en main le logiciel (histoire qu'il reconnaisse les ebooks obtenus autrement que par leur site), cela dit j'ai aussi des réticences à utiliser des logiciels constructeurs de base, ce qui fait que je ne suis pas objective sur ce point ^^




Cet article a originellement été écrit en octobre 2012. Deux ans plus tard, j'ai toujours ma liseuse. Elle fonctionne toujours très très bien. Le logiciel Kobo Desktop n'est pas du tout obligatoire : il suffit de copier coller dans le bon dossier. La syncho peut se faire sans logiciel. Bref un achat que je ne regrette pas. Quand il sera temps de la changer, j'irai surement vers une de ses grandes soeurs qui a l'éclairage. Mais toujours aussi satisfaite.

MAJ du 3 septembre 2015 : Mon kobo fonctionne toujours. Aucun changement. J'en suis toujours aussi satisfaite. Bref je ne regrette toujours pas mon achat :D