Je suis un certain nombre de séries. Pour différentes raisons, j'ai différé mon visionnage. Exemple : j'aime énormément Doctor Who. La dernière saison a été diffusée en juin sur France 4. Sauf que je n'étais pas libre les samedis soirs et que j'aurai aussi voulu voir ces nouveaux épisodes avec mon conjoint. Donc on va attendre novembre et la sortie des DVD. Entre temps, mes contacts facebook les regardent, grand bien leur fasse, mais certains les commentent...J'ai même eu une conversation assez rageante :




- 1e spoil par un contact sur son mur

- moi : merci je ne voulais pas de spoil

- un autre contact qui n'a pas accès au mur du 1e : ah ouais, jamais j'aurai cru que 2e spoil.

- moi : -.-




D'un coté, on va me dire que le mur de chacun est fait pour que les gens y mettent ce qu'ils veulent, y compris des spoils. Mouais ... Quand je parle avec quelqu'un, je fais attention à ce que je lui dis. Je ne vais pas dire à une personne qui lit un des derniers Harry Potter, "ah oui, vous lisez le tome où Machin meurt" (C'est pas un spoil, il y a quand même beaucoup de personnages et de morts dans Harry Potter). Et finalement facebook, c'est pire car en fait on s'adresse à tous ses contacts et pas qu'à une seule personne. Donc en fait, on devrait aussi penser à tout ce qui pourrait choquer ou gêner tous ses contacts...




Nous n'avons pas tous le même rapport aux spoils. Personnellement je ne veux rien savoir de ce que je n'ai pas encore vu ou lu. Je découvrirai par moi-même. Et limite, un excès d'informations peut me dégouter d'un livre. Quel intérêt de lire un thriller quand on sait que la jeune femme s'en sortira parce que le flic arrivera au bon moment ? Et puis, il y a d'autres personnes que cela ne gêne pas du tout parce qu'ils voudront savoir quand même comment ca se passe.




Ce que je remarque surtout, c'est que le spoil pour un livre est tabou. C'est une faute de savoir vivre que de raconter le dénouement à quelqu'un qui lit un livre. Jamais on ne ferait ça. Il y a plus ou moins le même jugement pour les films. Par contre, les séries, on peut... Pourtant livre, film et série relèvent tous de la fiction et donc le plaisir de l'histoire est sensé être le même dans les trois. Pourquoi ne respecte-t-on pas le suspense et le plaisir de la fiction des séries (alors que pour le livre, c'est un tabou) ? Tout simplement parce que les séries, c'est pas respectable, je ne vois que cette raison-là. Encore un signe du mépris dont les séries télévisées sont l'objet ...

Je reviens sur mon exemple de Doctor Who (puisque c'est cet exemple qui cause mon coup de gueule). L'un de ces spoils est fourni par la chaîne et le site officiel de la série. Bref, ils se servent d'un élément qui pourrait dégouter les spectateurs pour les appâter... Imaginez un éditeur qui ferait de la pub pour un roman policier en disant : "Lisez-le, il est bien : c'est le mari qui a fait le coup !" (ou, version un peu moins caricaturale car là je donne tout alors que ce n'est pas vraiment le cas dans l'exemple de Doctor Who : "lisez mon roman policier ! le mari a une maîtresse !").

Cet exemple m'énerve d'autant plus pour deux raisons :

- Lors du final de la saison 3, un détail (pas très important mais pourtant si quand même) avait été dévoilé et TOUT avait été fait pour que cela reste secret jusqu'à la diffusion ! De même quand une erreur technique a fait qu'un des épisodes de la dernière saison a été diffusé plus tôt aux USA, la BBC avait demandé aux spectateurs qui l'avaient vu de garder secret le dénouement.

- Mark Gatiss (un des scénaristes réguliers de Doctor Who, entre autres) a écrit plusieurs tweets aujourd'hui. Dont un pour se rappeler avec nostalgie le sentiment qu'il avait ressenti en découvrant un épisode charnière (le départ d'un des docteurs) sans y être préparé. Bref il chérissait le souvenir de cette surprise.... Et BANG deux heures après il ôte à ses abonnés le plaisir de cette surprise en leur transmettant le spoiler de l'équipe de production.

Donc on a d'un coté une approche respectueuse du plaisir du téléspectateur (en gardant toute la surprise) et de l'autre une utilisation publicitaire des spoils qui me semblent (dans mon cas) tout à fait contreproductive. Bah ouais, savoir que c'est dans cet épisode que Machin meurt / que le compagnon du Docteur part / que Machin va demander machine en mariage / que Machin perd son boulot et quitte donc la série etc etc , bah si je le sais, je vois pas l'intérêt de le regarder hein ...

C'est un coup de gueule qui me tient à coeur car jamais vous ne donneriez le dénouement d'un roman policier à quelqu'un qui vient de le commencer. Alors pourquoi le faire pour une série ?