Critique :

J'ai craqué à cause du titre j'avoue et le résumé me semblait très prometteur. Je m'attendais à un roman policier autour de cette menace planant sur les super-héros...

Au final, mon avis est assez mitigé. Le roman est divisé en 5 parties, chacune suivant un personnage précis. Les différentes parties ne sont pas chronologiques mais l'auteur donne suffisamment de rappels pour que le lecteur ne soit pas trop perdu.

C'est bien écrit. On suit d'abord Mister Fantastic, sa vie, notamment sentimentale jusqu'à sa mort. Puis on change de super héros pour un autre. Certains sont difficilement cernables, d'autres sont plus touchants. La narration présente surtout l'aspect sexuel de leur vie mais cela révèle beaucoup de choses, pas tant sur les héros en question que sur le monde les entourant. Notamment l'une des personnages se demande pourquoi les journalistes n'envisagent pas qu'elle puisse avoir une vie normale et suspectent des scénarios, tous plus scandaleux que les autres.

Ce n'est clairement pas un policier. Il y a un mystère, élucidé par la narration de manière assez satisfaisante (pas de fil qui traine et qui pendrait mollement sans rien à quoi se rattacher, pas d'idées abandonnées sans être correctement développées). Mais ce n'est pas un policier.

J'ai aimé ce livre. Le début est un peu lent, un peu rebutant mais il mérite qu'on s'accroche. Il faut dire aussi que j'ai apprécié certains personnages plus que d'autres, ce qui rend les parties qui leur sont consacrées plus ou moins faciles à lire. Cependant il vaut signaler qu'il y a pas mal de détails d'ordre sexuel et qu'ils peuvent choquer. Ce n'est pas particulièrement cru (j'ai lu beaucoup plus cru) mais c'est assez explicite.

Au final ce roman offre une vision particulière sur les super héros mais aussi sur notre société car imaginer la vieillesse de Batman et de Superman, et surtout vu la tournure que cela prend, on peut y lire une critique de notre société.