Being Human (Version BBC)

Je voudrais présenter ici une série britannique, Being Human. En France, c'est surtout la version américano-canadienne qu'on connait. J'avoue ne pas avoir testé cette version mais j'aime beaucoup celle de la BBC.

Résumé

Un vampire, un loup-garou et un fantôme vivent ensemble sous le même toit et la série raconte leurs histoires ... Quand j'ai lu le résumé je pensais tomber sur une série comique (faut avouer que dit comme ça, ca ressemble au début d'une histoire drôle...) alors surtout, surtout ... ce n'est pas une série comique. Ca s'apparente beaucoup plus à une série d'aventures : les crocs du vampire le titillent, il essaie de ne pas retomber dans ses habitudes vampiriques mais il a quand même pas mal de mal surtout que les autres vampires (qui dans la région ont plaidé allégeance à une organisation donc un certain Herrick est à la tête) font tout ce qu'ils peuvent pour que John Mitchell (le vampire donc) rentre dans les rangs. George le loup-garou, quant à lui, n'assume pas du tout de se transformer en bête féroce une nuit par mois. Enfin le fantôme, Annie, se demande pourquoi elle n'a pas le droit au repos ...Mais surtout, ils se demandent tous comment trouver leur place dans un monde qui les ignore, qui ne les comprend pas, comment être "humain"...




Critique

Le premier épisode, voire les deux premiers épisodes, ont été un choc. Forcèment je m'attendais à une série humoristique ou au moins avec un ton globalement plus léger. Je ne m'attendais pas du tout à ça.




Cette série comporte 5 saisons de 6 ou 8 épisodes de 50 mn. Le casting change pas mal par rapport à d'autres séries au point qu'on pourrait ne pas y trouver de continuité. Le plus gros changement a lieu entre la fin de la saison 3 et les premiers épisodes de la saison 4. Bien qu'on soit attaché aux personnages, les petits nouveaux arrivent à se faire leur place et finalement c'est pas si mal que ça... (même si je ne m'attendais pas à la manière dont le changement intervient).




Toujours sur le casting, beaucoup d'acteurs peu connus (en France en tout cas) sauf peut etre Georges (Alonsa dans l'épisode du Titanic de Doctor Who et le jeune homme hanté par des chiens dans l'épisode du Chien des Baskervilles de la dernière version BBC de Sherlock Holmes avec B. Cumberbatch et M. Freeman) et John Mitchell (un des nains dans la récente version du Hobbit de Peter Jackson). On remarquera aussi la brève apparition de Mark Gatiss (Mycroft dans Sherlock Holmes déjà cité) ainsi que celle de Phil Davis (le conducteur de taxi toujours dans Sherlock mais 1e épisode de la saison 1, il a aussi joué dans Whitechapel et dans beaucoup d'autres trucs aussi) . Des acteurs peu connus donc mais qui jouent bien.




Les épisodes se suffisent généralement à eux-mêmes, bien qu'il y a ait un fil à chaque saison. Une conséquence est le fait qu'il y a beaucoup de personnages secondaires qu'on ne voit qu'une fois, où qui sont parfois mentionnés dans d'autres épisodes mais ca fait une masse assez importante d'informations parfois.




Après un petit tour sur le net, je vois que de nombreuses personnes préfèrent la version américaine (qui serait plus punchy, plus musclée aussi bien par le coté scénario / acteurs / qualité d'image). Il est clair que la manière de filmer de la version BBC a un coté très provincial (tout comme l'accent des acteurs quand on regarde la VO ) mais ca change des trucs qui ont forcement lieu dans les grandes villes. Là l'action se passe dans la saison 1 dans une ville quand même importante (Bristol) avant de se déplacer vers le pays de Galles... Un coté provincial donc mais qui n'est pas pour me déplaire. Après je testerai la version américaine mais je vous conseille quand même de tester la version BBC




Enfin ces temps-ci, le vampire a été mis à toutes les sauces donc on pourrait se demander si cette série ne serait pas une énième fiction autour de ce personnage. Qu'est ce qui en fait l'originalité ? J'ai aimé le coté très torturé du vampire (c'est autre chose quand meme de la version toute asceptisée d'Edward dans Twilight). J'ai aussi apprécié le fait que le vampire n'est pas la seule créature qui existe (loup-garou, fantôme etc...) Il y a aussi une prise en compte d'un aspect plus pratique aussi (le fantôme peut il changer de vêtements ?) qui apporte pas mal à l'humour de la série (ah si parce que yen a quand même mais c'est pas la dominante à mes yeux). La vraie différence vient pour moi des personnages tout bêtement : torturés, avec des bons et des mauvais côtés, humains tout simplement

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/74

Fil des commentaires de ce billet