Dans ce second opus des aventures de Thursday Next, le lecteur retrouve les ingrédients qui ont fait le bonheur du premier tome : humour, littérature anglaise et intrigue policière. Cependant le début m’a paru assez lent à démarrer et j’ai véritablement accroché qu’après presque 200 pages. Peut être que les recettes du premier m’amusait moins du fait que ça n’était plus aussi nouveau… Le livre contient aussi un grand nombre de personnages attachants, plus ou moins présents : j’ai beaucoup apprécié Spike mais aussi le Chat de Cheshire (ou plutôt devrais je dire le Chat de l’Autorité Unitaire de Warrington) ou même miss Havensham. Peut être ma légère déception globale est-elle aussi due au fait que cette fois ma lecture a été tellement fragmentée que j’ai un peu perdu le fil de l’intrigue assez tordue …




Bref avis mitigé, toujours les mêmes bons ingrédients mais il manque un petit quelque chose. Cela dit, si j’en ai l’occasion, je ne bouderais pas le troisième tome, ne serait-ce pour savoir si Thursday parviendra à ses fins …