Résumé :

Mary est une petite fille, vivant en Inde. Ses parents s'occupent peu d'elle. Seuls des employés indiens pourvoient à ses besoins et lui passent tous ses caprices. Quand une épidémie tue tous, parents et nounou y compris, elle est envoyée vivre chez son oncle en Angleterre. La petite fille s'ennuie, traîne dans la grande maison et entends des choses bizarres : des rumeurs sur un jardin secret, fermé à tous depuis plus de dix ans ainsi que des pleurs la nuit qui déchirent le silence du vaste manoir ...




Critique

Ce livre m'a été offert par mes profs d'anglais suite à un voyage scolaire en Angleterre. J'y tiens particulièrement. Je connais vaguement l'histoire, notamment pour en avoir vu une adaptation en téléfilm.

Mary Lennox, la petite fille, est une gosse capricieuse qu'on a vite envie de baffer mais elle se bonifie avec le temps et avec les rencontres qu'elle fait : Martha, l'employée chargée de s'occuper d'elle, mais aussi Dickon, le frère de Martha, un jeune garçon capable de charmer les animaux ...

J'ai bien aimé le roman. Il n'est pas moralisateur, enfin pas trop, malgré le fait qu'il soit destiné à des enfants. Les personnages sont assez développés, attachants malgré leurs défauts, à commencer par Mary qui est loin d'être une gamine facile.

Je ne regrette pas de l'avoir lu bien que je ne sois plus une enfant. J'ai quand même apprécié la qualité de l'écriture de Burnett. Ce livre date de 1911 mais reste pas trop démodé ^^