The Dark Knight Rises

Huit ans ont passé depuis la fin du second film. Huit ans depuis que Harvey Dent est mort, soi disant assassiné par Batman. Huit ans depuis la dernière apparition de Batman. Huit ans que Jimmy Gordon se sent responsable du mensonge dans lequel la ville de Gotham vit.

Bruce Wayne vit en reclus. Un certain nombre de personnes essaient de le contacter vec plus ou moins de succès : une voleuse de haut vol, une femme d'affaires et un policier orphelin qui a grandi dans un centre que la fondation Wayne entretenait... Trois rencontres décisives pour Bruce qui vont le conduire à reprendre le masque pour lutter contre la nouvelle menace qui plane au dessus de Gotham, Bane...

Critique

Tout d'abord un film assez long : 2 h 44 (Mon cinéma en a même profité pour imposer un entracte de 10 minutes et ça a eu la conséquence facheuse de me faire craquer pour des sucreries ^^. En plus le moment choisi pour la pause était.. bien choisi, juste après une rencontre assez violente entre Batman et Bane, nous laissant dans l'interrogative quant au sort du superhéros. ) Film long mais sans longueur par contre. Je n'ai pas vu les presque trois heures passer et je ne me suis pas ennuyer.

De gros effets spéciaux et des szcènes spectaculaires. Beaucoup d'explosions. Le film commence même par une attaque d'un avion de la CIA en plein vol. Vraiment impressionnant...

Maintenant l'intrigue. Bien ficelée. Avec la trahison d'un personnage que je ne soupconnais même pas. Une histoire assez intense. De bons personnages. Malgré au final un coté assez accessoire pour Bane quand on découvre la vérité à son sujet.

Je ne suis pas spécialiste des comics de Batman mais mon copain, plus calé que moi, m'assure de la présence de certaines différences entre les comics et les films. Effectivement le point qu'il soulevait, la formation de son acolyte, est absente du film mais j'avoue ne pas m'en soucier plus que ça. Donc des libertés avec les comics mais un bon film tout de même.

Enfin le casting. Les acteurs des deux premiers films ont repris leurs roles (Christian Bale, Gary Oldman, Michael Caine, Liam Neeson etc etc). Par contre j'ai surtout été interpellée par les "petits roles" : j'ai vu Christopher judge (Tealc dans Stargate) jouait un mercenaire avec un scène de quelques secondes), Burn Gorman (Owen dans Torchwood) était aussi présent, ainsi que Matthew Modine ou Brett Cullent (que j'avais notamment vu dans la série l'équipée du poney express).




Un très bon film quand on aime les films basés sur des comics, une très bonne intrigue, de bons personnages, de sacrés effets spéciaux (peut etre un peu trop mais bon :) ) et surtout pas de longueurs pour un film de presque trois heures je trouve ça remarquable.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/34

Fil des commentaires de ce billet