Deuxième tome du cycle de Catherine Dufour, Quand les Dieux buvaient, ou seconde partie du premier tome pour les éditions Pocket, cette histoire est plus plaisante que Blanche Neige et les Lance Missiles.




Résumé :

Une jeune fille, écrivant des scénarios de jeux de roles, répondant au nom de Mismas, croise un jour la fée hébergée par l'arbre planté dans son jardin. La fée, Cid, lui demande de l'aide...




Difficile de résumer ce tome sans en donner tous les ingrédients. Meme ton irrévencieux que dans Blanche Neige et les Lance Missiles : les fées sont portées sur la boisson et sur le sexe (pour certaines), les spectres se cherchent une place pour vivre et certains méchants du tome précédent refont leur apparition

Le gros point positif de ce tome est qu'il est un peu moins décousu que le tome précédent. L'intrigue reste assez claire, même si ça part encore un peu dans tous les sens. Les péripéties du tome 1 sont rappelées, expliquées etc, ce qui fait que sa lecture n'est pas obligatoire ou les oublis sont permis ^^.




En bref, le même humour absurde que le tome 1, plus facilement compréhensible, des personnages assez sympathiques.