La Taupe

Cela faisait un bout de temps que je n'étais pas allée au ciné. J'avais envie le week end dernier d'aller voir la Taupe et le fait que mon ciné local le passe en VO m'a définitivement décidée ^^

Résumé :

Smiley est un ex agent secret. Il est chargé par le gouvernement de découvrir qui est le traitre qui passe des informations aux Russes (Ca se passe dans les années 70). Il doit pour cela enquêter sur ses ex-collègues ...




Critique

J'ai d'abord été attirée par le casting. Gary Oldman, Colin Firth et Benedict Cumberbatch. J'avoue que j'étais très curieuse de voir ce que ce dernier donnait dans un autre rôle que celui de Sherlock.

Je ne raffole pas des films d'espionnage et j'avoue ne pas avoir lu le livre de John le Carré qui a inspiré ce film. Cela dit, j'ai passé un très bon moment. Un film d'espionnage portant sur la guerre froide peut paraitre désormais assez démodé mais un certain nombre d'éléments rendent ce film très agréable : le casting déjà, mais aussi l'ambiance et l'intrigue bien ficelée.

Ce film se démarque aussi par deux points : son manque d'action et son intrigue. Il n'y a quasiment pas d'action. Pas d'explosions, de combats haletants etc ... Il y a certes quelques morts violentes mais sans le coté spectaculaire que certains films mettent en avant.

Contrairement à certains films récents, l'intrigue est claire, sans pour autant prendre le spectateur pour un idiot en lui répétant x fois la même chose, ou sans la présence d'un "personnage idiot" qui obligerait les autres à tout lui expliquer. Résultat les personnages principaux ne sont pas "vides" : ils ont chacun leur personnalité, leurs points forts et leurs points faibles.




Un bon film, très agréable. Un petit coté un peu ovni par son aspect assez rétro sur certains points mais le résultat est loin d'être démodé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://euphemia.ovh/index.php?trackback/54

Fil des commentaires de ce billet