Critique

Encore un roman que j'ai lu en version originale mais le titre est le même dans la version française. Ce qui est assez déroutant question langue avec les romans de Kathy Reichs c'est son vocabulaire américain (je lissurtout des oeuvres britanniques donc j'ai assez peu l'habitude du vocabulaire américain) et surtout les parties assez techniques sur les autopsies qui sont peu ragoutantes. Faut dire que même en français ce n'est pas le genre de passage que j'aime beaucoup.

Les romans de Kathy Reichs sont à la base de la série Bones mais j'avoue que je ne reconnais pas l'héroine de la série dans ce roman. Alors que dans la série elle est froide, limite inhumaine parfois, dans ce roman elle est beaucoup plus sensible, elle s'émeut sur les cadavres des bébés, elle compatit. Elle a un peu plus de tact que dans la série.

Sa famille y tient une place plus importante aussi : son ex-mari Pete, sa fille, sa soeur, son chat. Alors que dans la série, elle a peu d'amis et pas de famille. Je me demande même si elle n'est pas orpheline dans la série.

L'intrigue dans ce roman est intéressante. Brennan se heurte à une secte apocalyptique. Il est dommage que le sort de sa soeur soit aussi vite annoncé et que Brennan réagisse si tard. J'aurais préféré soit ne rien savoir sur ça si tot dans le roman ou que Brennan va 1 + 1 = 2 un peu plus tot.




En bref, pour les fans de la série Bones, Temperance Brennan va vous être une inconnue tellement elle est différente et surtout ne cherchez pas les autres personnages de la série. Pour les amateurs de romans policiers, c'est un bon roman, malgré des passages sur l'autopsie un peu trop techniques à mon gout.